Le Congrès américain augmente les dotations féodales permettant d’assurer les expositions internationales Contenu abonnés


18/09/03 - Politique culturelle - Etats-Unis - Depuis le 11 septembre 2001, le coût d’assurance des œuvres d’art a fortement progressé, ce qui pénalise souvent l’organisation de grandes expositions. Le Congrès américain, selon un article paru dans le New York Times du 18/09/03, vient d’augmenter les dotations fédérales permettant d’aider les musées américains à assurer les expositions internationales qu’ils organisent, le National Endowment for the Arts se substituant ainsi aux compagnies d’assurance pour tout ou partie de l’exposition. Le montant total passe ainsi de 5 à 8 milliards de dollars, et le plafond maximum pour une seule exposition est relevé de 500 à 600 millions de dollars.

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Ouverture de la "Pinacothèque de Paris"

Article suivant dans Brèves : Hommage à Christophe Luitpold Frommel à la bibliothèque Hertziana