Le Cabinet des Bains d’Eustache Le Sueur pourrait sans doute être restauré Contenu abonnés


JPEG - 231.4 ko
1. Eustache Le Sueur (1616-1655)
Cabinet des Bains, détail du plafond
qui s’est écroulé lors de l’incendie du 10/7/13
Paris, Hôtel Lambert
Photo : La Tribune de l’Art

19/6/14 - Restauration - Paris, hôtel Lambert - On se rappelle que le Cabinet des Bains de l’hôtel Lambert a été entièrement détruit dans l’incendie qui a ravagé ce monument dans la nuit du 9 au 10 juillet 2013. Mais de plusieurs sources concordantes, nous savons désormais que cette destruction n’est pas irrémédiable, une divine surprise que nous avons le plaisir de révéler ici en exclusivité. Outre que la corniche subsiste, comme nous l’avions déjà indiqué1, les conditions de son effondrement ont finalement permis de retrouver une grande partie de l’œuvre, en morceaux. L’incendie a en effet causé l’écroulement du…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un paysage d’Alfred Thompson Bricher acquis par le Bruce Museum

Article suivant dans Brèves : Le Delaware Art Museum vend une œuvre