La Tribune de l’Art - Signez la pétition pour le maintien du budget du ministère de la Culture


Bonjour,

Exceptionnellement (nous n’abuserons jamais de ce procédé), nous vous envoyons, entre deux lettre hebdomadaire, un mail supplémentaire afin de vous rappeler de penser à signer, si vous le désirez, notre pétition pour le maintien du ministère de la Culture.

Certains nous ont dit hésiter car ils considèrent que ce ministère est dépensier et jette l’argent par les fenêtres. Ceux qui lisent La Tribune de l’Art ne peuvent nous soupçonner de l’ignorer ni d’être indulgent avec cette administration dont nous dénonçons régulièrement les dérives.

Mais il y a des moments où ce type de considérations doit être mis de côté pour préserver l’essentiel. Réformer le ministère, le recentrer sur des missions de service public, certes. Il faudra se battre pour cela en temps utile. Devant l’urgence, il s’agit surtout de sauvegarder un budget tellement dérisoire (0,69% du budget global de l’Etat) que même ses gaspillages paraissent ridicules. Et en attendant, ce sont les musées et le patrimoine qui subissent les coups les plus violents.

Il n’est pas temps, aujourd’hui, de pinailler ou de se battre sur tel ou tel point discutable. Abandonner le ministère de la Culture sous prétexte qu’il n’est pas parfait, ce serait comme jeter le bébé avec l’eau du bain.
C’est pourquoi nous pensons que cette pétition est importante, même s’il est peu probable qu’elle aboutisse à un résultat rapide. Il faut montrer que nous sommes déterminés à obliger le gouvernement à s’occuper du patrimoine et des musées. Il s’agit d’un de ses devoirs régaliens. Et l’on peut s’appuyer sur les mensonges des politiques qui promettaient, il y a peu, de sanctuariser ce budget.

Ce soir, nous allons dépasser les 900 signatures. C’est beaucoup si l’on considère que cette pétition n’a réellement été lancée que mardi soir. C’est trop peu pour impressionner nos dirigeants, et même pour attirer l’attention des médias. Car une médiatisation de cette action permettrait ipso facto de décupler le nombre de pétitionnaires qui, pour l’instant risque de se limiter à une frange des lecteurs de La Tribune de l’Art.

Or, si une partie des 80 000 visiteurs uniques par mois du site, et une grande partie des plus de 13 000 abonnés à la lettre (normalement nos lecteurs les plus fidèles) signaient cette pétition, elle progresserait extrêmement rapidement. Si vous lisez La Tribune de l’Art, vous devez être sensible à la protection du patrimoine et des musées. Nous avons besoin de vous, et rapidement, car le budget sera voté dans les semaines qui viennent. Signez et faites signer !

Merci à tous,

Didier Rykner