La Tribune de l’Art se transforme


JPEG - 74.9 ko
1. Michelangelo Merisi, dit le Caravage (1571-1610)
L’Arracheur de dents
Huile sur toile - 139,5 x 194,5 cm
Florence, Galerie Palatine du Palais Pitti
Photo : D. R.

Chers amis lecteurs,

La Tribune de l’Art aura dix ans exactement dans quelques jours. Le développement qu’elle a connu depuis ses débuts nous pousse à aller toujours de l’avant et à ne pas rester sur nos acquis. Or, j’ai été approché il y a peu par une grande compagnie française, leader dans la fabrication des appareils dentaires, qui m’a proposé de racheter le site pour un montant indécent que je préfère garder confidentiel mais qui pouvait difficilement faire l’objet d’un refus. J’ai accepté à certaines conditions : que ce rachat garantisse la pérennité du site et de ses valeurs, que son équipe soit maintenue en place (elle pourra fort heureusement se développer, grâce à de nouveaux moyens financiers) et que je puisse rester directeur de la rédaction. Celles-ci ont été acceptées, avec une seule demande de la part de notre désormais principal actionnaire : recentrer les rubriques sur l’art dentaire, en lien évident avec son domaine d’activité. Un bien petit prix à payer pour garantir notre indépendance, d’autant qu’on ne compte pas les chefs-d’œuvre de l’art portant sur ce thème (ill. 1).

C’est pourquoi quelques petits changements auront lieu dans le site qui ne devraient cependant pas réellement perturber nos fidèles lecteurs.
Nous continuerons à parler des acquisitions des musées dès lors que celles-ci auront un lien avec les dents. Ainsi, nous proposerons très bientôt une passionnante nouvelle brève sur l’acquisition par le Louvre, en provenance directe des collections de Louis XIV, de L’Arracheur de dents de Gérard Dou (ill. 2).


JPEG - 72.3 ko
2. Gérard Dou (1613-1675)
L’Arracheur de dents
Huile sur panneau - 32 x 25 cm
Paris, Musée du Louvre
Photo : RMN-GP/G. Blot
JPEG - 99.5 ko
3. Système d’éclairage buccal, réflecteur de
Telschow adapté sur lampe à pétrole

Lyon, Musée Dentaire
Photo : Musée Dentaire

Ce sera l’occasion pour nos lecteur de découvrir un monde mal connu et que, jusqu’à présent, nous avions beaucoup trop délaissé. Nous irons même parfois jusqu’à étendre le champ traité à la stomatologie, ce qui dénote tout de même une large ouverture d’esprit (sans vouloir nous vanter). La rubrique Musées nous permettra d’explorer les merveilles des musées dentaires, comme celui de Lyon où l’on peut admirer des meubles remarquables, qui sont de vrais objets d’art, comme le sont aussi certains ustensiles (ill. 3) Nous avons obtenu de pouvoir poursuivre la dénonciation de comportements inadmissibles de certains acteurs du patrimoine, même hors de ce domaine, l’important étant que nous ayons une dent contre eux, et que nos critiques soient incisives.

Rien de ce qui aura trait à la dent ne nous sera étranger. Ainsi, nous aurons une rubrique spécialement dédiée aux œuvres sur ivoire, ainsi qu’une autre sur l’émail. Nous élargirons l’étude des œuvres au cinéma et aux films de vampires avec, dès la semaine prochaine, une longue interview de Christopher Lee. Pour rester dans le champ des arts plastiques, nous nous intéresserons aussi aux portraits des têtes couronnées.
Enfin, chaque nouvel abonné se verra offrir en cadeau de bienvenue un bon pour un détartrage gratuit.

Vous avez aimé La Tribune de l’Art, vous adorerez La Tribune de l’Art Dentaire.


Didier Rykner, lundi 1er avril 2013





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Éditorial : Nomination au Louvre : il faut de la transparence !

Article suivant dans Éditorial : Musées : la politique des quotas ?