La tour Triangle refusée par le Conseil de Paris, Hidalgo conteste le vote !


JPEG - 193.2 ko
Simulation de la vue sur les Invalides après la
construction de la tour Triangle, vu de la rive droite
© Fanta Barton et Monts 14

17/11/14 - Patrimoine - Paris, Tour Triangle - Aujourd’hui, au Conseil de Paris, avait lieu un vote crucial pour l’avenir de Paris puisqu’il s’agissait de décider ou non du déclassement d’une parcelle indispensable à la construction de la tour Triangle, à la porte de Versailles, dans le XVe arrondissement.
Nous avons déjà dit ici les raisons de notre opposition aux tours dans Paris, nous n’y reviendrons pas. Il n’y a aucune raison d’ailleurs de faire une exception pour celle-ci, d’autant qu’une simulation faite par les associations (ill.) est particulièrement alarmante1.

Malgré les manœuvres de dernière minute d’Anne Hidalgo et de son adjoint au patrimoine Jean-Louis Missika, qui ont tenté de faire changer d’avis certains conseillers UMP, et qui ont choisi un vote à bulletin secret (bel exemple de transparence démocratique pour des élus qui semblent avoir honte de leur position), la proposition a été repoussée. La maire de Paris, prenant pour prétexte que les conseillers UMP et EELV ont montré leurs bulletins avant de voter (pour protester contre ce vote à bulletin secret) a dit qu’elle contesterait ce vote, menaçant même ses opposants de « sanctions pénales ».
Pour l’instant, donc, la construction de la tour Triangle est bel et bien stoppée mais nul ne sait ce qu’il adviendra de ce vote.


Didier Rykner, lundi 17 novembre 2014


Notes

1Nous n’avons pas vérifié qu’elle est juste, mais aucune autre simulation n’a été diffusée par la Ville de Paris, alors qu’il s’agit de la première chose qu’il faudrait faire dans un cas pareil.





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Expositions et ventes sur la rive droite

Article suivant dans Brèves : Le Detroit Institute of Art est sauvé