La Semaine de l’Art n° 28 - 2/10/14 - Invité : Sébastien Allard


Pour cette vingt-huitième émission, nous avons reçu le 2 octobre Sébastien Allard, directeur du département des peintures du Musée du Louvre.

Elle peut désormais être (ré)écoutée par tous grâce à ce player. Seuls les abonnés peuvent en revanche la télécharger ici. Pour s’abonner (seulement 40 € par an), c’est ici.

Sommaire :

1. Présentation de l’invité

2. La Chronique

Des DRAC impuissantes ?. La transcription de cette chronique en article est réservée aux abonnés.

3. Interview de l’invité (première partie).

- Son parcours professionnel.

- le département des peintures (organisation, acquisitions, restaurations...)

4. Brèves très brèves.

- Retour sur le projet d’ouverture du Louvre, d’Orsay et de Versailles sept jours sur sept.

- À Orsay, on peut payer pour restaurer L’Atelier, mais on ne peut pas le photographier.

- Nouvelle baisse du budget de la Culture.

5. Interview de l’invité (deuxième partie)

- le département des peintures, suite (les expositions et publications, la documentation...)

6. Revue de presse.

- « Mairie de Pluméliau : la DRAC ne peut pas empêcher la démolition », Ouest-France, 29 septembre 2014.

Signer ici la pétition « Non à la destruction de la mairie de Pluméliau »

- « La Culture est-elle sacrifiée à Toulouse ? », La Dépêche, 2/10/14.

7. Interview de l’invité (troisième partie)

8. Livres

Nous complèterons cette rubrique demain vendredi.


9. Invité (conclusion)

Nous avons reçu via Twitter une question que nous n’avons pu poser à Sébastien Allard qu’après la fin de l’enregistrement. Voici la question, et sa réponse :

Q : « La subjectivité, la délectation esthétique sont-elles encore chères aujourd’hui à M. Allard dans sa manière d’envisager le musée ? »

R : « Le musée est effectivement un lieu de délectation, j’ai défendu cette idée dans un colloque « Penser le musée » où cela avait d’ailleurs fait un peu polémique car paraissant trop élitiste. Dans la visite du musée, il doit y avoir une adéquation entre le palais et l’œuvre d’art. La présentation de l’œuvre doit être optimale afin que le visiteur puisse l’apprécier, ou pas d’ailleurs, dans les meilleures conditions possibles. »

La semaine prochaine, pas d’émission (nous serons au colloque sur l’authenticité à Compiègne). Prochain enregistrement : jeudi 16 octobre.


Didier Rykner, jeudi 2 octobre 2014





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Emissions : La Semaine de l’Art n° 27 - 25/9/14 - Invité : Emmanuel Starcky

Article suivant dans Emissions : La Semaine de l’Art n° 29 - 30/10/14 - Invité : Jean-Michel Tobelem