La sacristie de l’église prieurale de Souvigny Contenu abonnés


Cet article et cette vidéo sont réservés aux abonnés de La Tribune de l’Art.

Entrer dans la sacristie de l’église prieurale de Souvigny est une expérience un peu surprenante. On ne s’attend pas, en effet, à y trouver un décor que l’on peut qualifier de baroque, formé de fresques peintes sur les parties hautes, et de boiseries sculptées sur les parties inférieures. L’ensemble est particulièrement charmant et délicat. La sacristie fut construite par l’architecte Evezart entre 1773 et 1779.


JPEG - 225.5 ko
1. France, vers 1775
Saint Luc
Peinture murale
Souvigny, église prieurale, sacristie
Photo : Didier Rykner
JPEG - 267.6 ko
2. France, vers 1775
Saint Marc
Peinture murale
Souvigny, église prieurale, sacristie
Photo : Didier Rykner

Même si les peintures, dont l’auteur ne semble pas avoir été identifié, ne sont sans doute pas dues à un grand nom, elles sont de bonne qualité. La coupole…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Itinéraires : Le décor de la Ca’ Zenobio, à Venise

Article suivant dans Itinéraires : Les décors de Luca Giordano en Espagne