La restauration des toitures de Vaux-le-Vicomte s’est achevée par le dôme Contenu abonnés


JPEG - 173 ko
Château de Vaux-le-Vicomte
en 2010 (avant restauration du dôme)
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page

5/11/12 - Restauration - Vaux-le-Vicomte, château - Historiquement et artistiquement, Vaux-le-Vicomte est assurément le plus important château privé français. Depuis maintenant quatre générations, la famille Vogüé s’attache à entretenir et restaurer cet immense domaine et à l’ouvrir au public.

Fruit d’un travail de cinq années, la restauration des toitures du château vient de s’achever avec celle du dôme (voir la vidéo). On sait que la disgrâce de Fouquet avait empêché de mener à bien son ornementation intérieure dont le projet avait été préparé par Charles Le Brun. L’extérieur, surmonté d’un lanternon, est recouvert d’ardoises de forme courbe adaptées à la forme du dôme…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un bénitier baroque romain acquis par la National Gallery de Washington

Article suivant dans Brèves : Une nature morte de van Spaendonck offerte à la Frick Collection