La galerie Coatalem fête ses vingt ans d’activité avec une exposition de XVIIe français Contenu abonnés


16/11/05 – Paris - Marché de l’art - Eric Coatalem a débuté son activité de marchand en 1986. Pour célébrer ce vingtième anniversaire, il organise une exposition de ce qui reste son domaine favori, la peinture française du XVIIe siècle.

Elle commence par le caravagisme avec un beau Saint Jean l’Evangéliste de Claude Vignon, pour se terminer à la fin du siècle sur une grisaille de Charles Le Brun, préparatoire à un frontispice de thèse gravé par Gilles Rousselet. Lubin Baugin et François Perrier, deux des artistes fétiches du galeriste qui leur a consacré des expositions pionnières, sont présents, le premier avec deux Vierge à l’enfant, le second avec une Mort de Laocoon et de ses fils.

JPEG - 33.8 ko
1. Eustache Le Sueur (1616-1655)
Portrait d’homme
Huile sur toile - 79 x 66 cm
Paris, Galerie…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Exposition de primitifs italiens à la galerie G. Sarti

Article suivant dans Brèves : Bronzes romantiques exposés à la galerie Jacques Fischer