La Fondation Custodia s’étend après la fermeture de l’Institut Néerlandais Contenu abonnés


14/1/14 - Musée - Paris, Fondation Custodia - Nous avions évoqué ici la fermeture prochaine - et regrettable - de l’Institut Néerlandais, suite à la fin de la subvention que lui accordait le gouvernement des Pays-Bas. Celle-ci est désormais effective depuis le 1er janvier.

Du coup, la Fondation Custodia qui est propriétaire de l’hôtel de Lévis-Mirepoix (l’Institut Néerlandais la louait) s’est interrogée sur le devenir de ce bâtiment et a conclu qu’il fallait conserver sa vocation culturelle.
Ainsi, la bibliothèque de la Fondation va pouvoir s’étendre au 4ème étage de cet hôtel, ce qui lui permettra de bénéficier d’une grande salle pour accueillir tous les lecteurs intéressés en proposant un vaste choix d’ouvrages en accès libre. L’Institut Néerlandais a offert son fonds littéraire et…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Nomination de Sophie Barthélémy à la tête du Musée des Beaux-Arts de Bordeaux

Article suivant dans Brèves : Un nouveau Bonnard pour Orsay