La fin de l’avis conforme des ABF sans les ZPPAUP adoptée par le Parlement Contenu abonnés


30/1/09 – Patrimoine – France – Le mauvais coup contre le patrimoine historique que dénoncent les associations et dont nous parlions dans deux articles récents (voir ici et ici) a été mené au pas de charge, avec discrétion et efficacité, et surtout avec l’accord du ministère de la Culture comme nous l’avait déjà confirmé son cabinet. La loi sur la relance vient d’être votée au Parlement.

Un communiqué de Christine Albanel « insiste sur le fait que cette mesure ne doit pas s’analyser comme l’abandon d’une prérogative de l’Etat dans le domaine du patrimoine mais qu’elle correspond à la volonté de moderniser les procédures. » On en rirait si les conséquences n’en étaient pas si tragiques.
Dans une interview donnée hier au Monde, Frédéric Auclair, président de l’Association nationale…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le ministère de la Culture « n’est pas opposé à la suppression de l’avis conforme des ABF »

Article suivant dans Brèves : Les historiens de l’art français contre le projet de reconstruction des Tuileries