La Colère de Noé de l’Abbatiale d’Essômes-sur-Marne restaurée Contenu abonnés


JPEG - 112.1 ko
Ecole française, XIXe siècle
La Colère de Noé
Huile sur toile - 450 x 360 cm
Essômes-sur-Marne, abbatiale
Photo : F. Antérion
Voir l'image dans sa page

28/7/10 – Restauration – Essômes-sur-Marne, Abbatiale – En 2003, nous avions publié sur ce site (Voir l’article) cinq tableaux du XIXe siècle conservés dans des églises de Picardie. Deux d’entre eux demeuraient anonymes, dont une grande toile dont le sujet lui-même n’était pas facile à identifier. Nous avions suggéré, en assortissant cette proposition d’un point d’interrogation, d’y voir une représentation de La Mort d’Ananie exécutée par un artiste français vers 1820-1825.

Cette œuvre vient de bénéficier d’une restauration1 qui a donné lieu à une étude approfondie et à une publication éditée par l’Association pour la Sauvegarde de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : L’Architecture de David d’Angers acquise par le Musée du Louvre

Article suivant dans Brèves : Deux tableaux victoriens vendus par un musée anglais