La chasse aux sorcières continue


28/4/07 – Ministère de la Culture – Paris – Le ministre de la Culture, Renaud Donnedieu de Vabres, a décidément une idée très particulière de la démocratie et de la liberté d’opinion. Après avoir exclu Michel Laclotte et Françoise Cachin de la Commission des Musées Nationaux, pour cause d’opposition au projet du Louvre à Abu Dhabi (voir brève du 22/3/07), il s’est à nouveau attaqué à l’ancienne directrice des Musées de France en cherchant à l’évincer du FRAME.
Cette association (French Regional American Museums Exchange) a été créée en 1999 par Françoise Cachin elle-même et Elizabeth Rohatyn, qui la co-président. Il s’agit d’une fondation américaine de droit privé, dont les membres sont des musées de région américains et français (voir brève du 5/11/04). Son rôle, à travers ce réseau, est d’organiser des expositions1 et des échanges entre les musées.

Le Ministre n’a pas hésité pour celà à tenter un véritable coup de force, qui a tout de l’abus de pouvoir. Il a en effet adressé, via Francine Mariani-Ducray, l’actuelle directrice des musées de France, un courrier à Françoise Cachin lui signifiant qu’elle serait remplacée à la tête de FRAME par Francine Mariani-Ducray elle-même. Seul problème : le Ministre de la Culture n’a aucune rôle officiel dans cette fondation et les statuts ne l’autorisent aucunement à prendre une telle décision. Seul le Conseil d’Administration peut nommer les co-présidents de cette fondation. Cette décision est donc nulle et non avenue. Se débarrasser de ses opposants, par l’intimidation s’il le faut, voilà les méthodes du ministre. Qu’on soit favorable ou non à la politique de création d’antennes par les musées français, de telles pratiques ne peuvent qu’indigner.


Didier Rykner, samedi 28 avril 2007


Notes

1Deux expositions doivent prochainement s’ouvrir, sous l’égide du FRAME : L’impressionisme vu d’Amérique : Monet, Renoir, Sisley, Degas ..., qui aura lieu à Montpellier et à Grenoble, et Mythologie de l’Ouest dans l’art américain, 1830-1940 à Rouen, Rennes et Marseille.





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un modello d’Etienne Parrocel pour le Louvre

Article suivant dans Brèves : Un tableau d’Ary Scheffer pour Grenoble