La Basilique de l’Immaculée-Conception à Sées, un chef-d’œuvre du Second Empire Contenu abonnés


Si la cathédrale de Sées, avec notamment son très beau buste d’après le Bernin, est l’édifice religieux majeur de cette ville de Normandie, celle-ci recèle une basilique dédiée à l’Immaculée Conception, peu connue des touristes mais beaucoup mieux des pèlerins, et qui mérite réellement une visite.


JPEG - 292.1 ko
1. Victor Ruprich-Robert (1820-1887)
Basilique de l’Immaculée-Conception, Sées
Sur la façade, Laissez venir à moi
les petits enfants
par Leharivel-Durocher
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page
JPEG - 178.4 ko
2. Victor Ruprich-Robert (1820-1887)
Basilique de l’Immaculée-Conception, Sées
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page

Construite entre 1855 et 1859 par l’architecte diocésain Victor Ruprich-Robert, grâce à une souscription nationale, elle est en effet un bel exemple d’une église à la conception unitaire, véritable œuvre d’art totale, où la sculpture est due à un seul artiste Victor-Edmond Leharivel-Durocher, ornais d’origine. Ses œuvres sont présentes partout dans l’église : sur la façade, dont le relief représente Laissez venir à moi les petits enfants (ill. 1), dans le chœur (ill. 2) où une frise en haut relief entoure la statue de la Vierge, sous un relief en tondo représentant la Trinité (ill. 3) ; de part et d’autre du chœur avec les figures de saint Jean-l’Évangéliste (ill. 4) et de saint Joseph ; enfin, sur les parois de la nef unique, avec des figures en bas-relief de divers saints au-dessus du chemin de croix1 (ill. 5 et 6).


JPEG - 411.3 ko
3. Victor-Edmond Leharivel-Durocher (1816-1878)
Décor sculpté du chœur
Sées, basilique de l’Immaculée-Conception
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page
JPEG - 150.8 ko
4. Victor-Edmond Leharivel-Durocher (1816-1878)
Saint Jean-l’Évangéliste
Sées, basilique de l’Immaculée-Conception
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page

Peu connu, Leharivel-Durocher eut pourtant une carrière officielle importante : il travailla au Louvre de Napoléon III avec Louis Visconti (dont il fit le monument au Père Lachaise), et réalisa de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Itinéraires : Les vitraux de l’atelier Lobin de Tours à l’église de Montargis

Article suivant dans Itinéraires : Le mobilier XVIIIe de l’église de Crasville, dans la Manche