L’église Santa Maria dell’Orto à Rome rouverte au public après 50 ans de fermeture Contenu abonnés


JPEG - 91.3 ko
1. Jacopo Vignola, dit Vignole (1507-1573)
et Francesco da Volterra (vers 1535-1594)
Façade de Santa Maria dell’Orto
Rome
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page

28/8/09 – Patrimoine – Rome, Santa Maria dell’Orto – Rien n’est plus agaçant qu’une église fermée lorsque l’on veut la visiter. A Rome, entre San Francesco a Ripa et Santa Cecilia, dans le Trastevere, l’église Santa Maria dell’Orto n’offrait au promeneur, depuis la fin des années 50, qu’une porte désespérément close, qui ne s’entr’ouvrait que pour l’office du dimanche. Encore fallait-il être là, à la bonne heure et le bon jour.

Depuis octobre dernier, l’édifice est enfin ouvert chaque jour au public, le matin et l’après-midi, après qu’une restauration des parties hautes du chœur et de la nef lui a rendu toute sa…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : La curieuse exposition Henri Gaudier-Brzeska du Musée national d’Art moderne

Article suivant dans Brèves : Ouverture de la base de données d’Interpol des œuvres volées