L’avis conforme des ABF à nouveau supprimé par l’Assemblée Nationale


16/6/09 – Patrimoine – France – C’était prévu et l’Assemblée Nationale s’est exécutée : la suppression de l’avis conforme des Architectes des Bâtiments de France dans les Zones de protection du patrimoine architectural, urbain et paysage (ZPPAUP) a été adoptée jeudi dernier. Cette disposition, une première fois votée par le Parlement en janvier (voir notamment la brève du 30/1/09 et l’article du 27/1/09), avait été retoquée par le Conseil constitutionnel pour des questions de forme plus que de fonds. Elle a resurgi dans la loi dite Grenelle de l’Environnement, et en toute discrétion, comme si l’environnement était l’ennemi du patrimoine alors qu’il s’agit de deux combats communs.
Nous renvoyons à nos articles précédents où nous expliquions pourquoi cette mesure est une honte, et comment Christine Albanel, ministre de la Culture, l’a avalisée. Il se dit qu’elle ne serait pas renouvelée à son poste lors du prochain remaniement. On ne comprendrait vraiment pas pourquoi, celle-ci approuvant tous les mauvais coups portés par le gouvernement contre ce patrimoine que sa fonction a pour mission de protéger.


Didier Rykner, mardi 16 juin 2009





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Frédéric Chappey a pris la direction du Musée des Années 30

Article suivant dans Brèves : Le projet de travaux de l’Hôtel Lambert validé par le ministre de la Culture