Johann Georg Pinsel, un sculpteur baroque en Ukraine au XVIIIe siècle


Paris, Musée du Louvre, salle de la Chapelle, du 22 novembre 2012 au 25 février 2013.

JPEG - 134.3 ko
1. Johann Georg Pinsel (connu à partir de 1751-1761/62)
Sculptures du chœur de l’église d’Hodowicza
Bois polychromé et doré
Lviv, Galerie nationale des beaux-arts
Photo : Didier Rykner

C’est à une vraie découverte que nous convie le département des sculptures du Musée du Louvre. Car qui, en France, pouvait se targuer d’avoir jamais entendu parler de Johann Georg Pinsel ? Ce sculpteur fut actif en Galicie, c’est-à-dire dans une région d’Europe de l’Est aux confins de la Pologne et de l’Ukraine, deux pays entre lesquels elle se partage aujourd’hui. Plus précisément, Pinsel exerça son art autour de Lviv (autrefois plutôt connue sous le nom de Lvov), un territoire faisant aujourd’hui partie de l’Ukraine, et aux populations mêlées, ainsi qu’aux religions diverses (catholiques romains, uniates - c’est-à-dire catholiques grecs, et orthodoxes).

L’entrée dans l’unique salle de la chapelle qui abrite cette exposition est un choc (ill. 1). Sur le mur de droite, un grand Christ en croix en bois peint et doré est entouré de deux anges, de la Vierge et de saint Jean et, plus à l’extérieur, de deux groupes représentant Abraham sacrifiant Isaac (ill. 2) et Samson tuant le lion (ill. 3). Le tout est d’un baroque exacerbé et expressionniste très original. On comprend immédiatement que ces sculptures devaient appartenir à un ensemble décoratif plus complexe, ce qu’une photographie prise avant 1937 du chœur de l’église catholique romaine d’Hodowica vient confirmer (ill. 4). Juste à côté, une autre photo, en couleur cette fois, montre l’état actuel de l’édifice (ill. 5), et l’on se dit une fois de plus que la Seconde guerre mondiale est passée par là.


JPEG - 87.4 ko
2. Johann Georg Pinsel (connu à partir de 1751-1761/62)
Abraham sacrifiant Isaac, vers 1758
Bois polychromé et doré - 157 x 120 x 96 cm
Lviv, Galerie nationale des beaux-arts
Photo : Didier Rykner
JPEG - 106.2 ko
3. Johann Georg Pinsel (connu à partir de 1751-1761/62)
Samson tuant le lion, vers 1758
Bois polychromé et doré - 139 x 160 x 110 cm

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :




Tip A Friend  Envoyer par email
imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Expositions : Raphaël, Luca Penni et Giulio Romano exposés au Louvre

Article suivant dans Expositions : Lyon et l’art moderne de Bonnard à Signac 1920-1942