Jérôme Bosch : attributions et désattributions Contenu abonnés


JPEG - 115.2 ko
Jérôme Bosch (vers 1450-1516)
La Tentation de saint Antoine, vers 1500-1510
Huile sur bois - 38,6 x 25,1 cm
Kansas City, The Nelson-Atkins Museum of Art
Photo : The Nelson-Atkins Museum of Art

8/2/16 Attribution - Kansas City, Missouri, The Nelson-Atkins Museum of Art - Dix de perdues, une de retrouvée ? Les attributions se font et se défont depuis la création en 2010, du BRCP, the Bosch Research and Conservation Project. Ce groupe international de chercheurs, restaurateurs et conservateurs a entrepris d’analyser les œuvres de Jérôme Bosch et de son entourage, en prévision du 500e anniversaire - de sa mort - en 2016, actuellement fêté dans sa ville - natale - Bois-le-Duc, par une exposition « Jérôme Bosch, Visions d’un génie » au Musée Noordbrabants du 13 février au 8 mai 2016.…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le musée de Stockholm acquiert un tableau de Xavier Leprince

Article suivant dans Brèves : Un autoportrait de Cuno Amiet pour Genève