J. W. Waterhouse 1849-1917. Le préraphaélite moderne Contenu abonnés


Montréal, Musée des Beaux-Arts, du 1er octobre 2009 au 7 février 2010.
Auparavant :
Groningen, Groninger Museum, du 14 décembre 2008 au 3 mai 2009
Londres, Royal Academy, du 27 juin au 13 septembre 2009.

JPEG - 34 ko
1. J. W. Waterhouse (1849-1917)
Mariamne, 1887
Huile sur toile - 259 x 180 cm
Collection particulière
Photo : D. R.
Voir l'image dans sa page

Né un an avant la fondation de la confrérie des préraphaélites, J.W. Waterhouse était trop jeune pour faire partie de ce mouvement même si nombre de ses tableaux traduisent son influence. L’artiste fut cependant bien davantage qu’un épigone tardif. Son art traduit une multitude d’inspirations, faisant de lui une parfaite incarnation de la peinture d’histoire ou de genre historique de la fin du XIXe siècle, au croisement de l’académisme, du symbolisme et du naturalisme.

Avant tout, il faut noter l’admirable technique et l’extrême raffinement dont il fait preuve dans la plupart de ses toiles. Plus encore que pour d’autre peintres, il faut voir et juger Waterhouse devant les originaux, les reproductions étant souvent inaptes à reproduire la richesse de sa matière et les infimes nuances de sa palette (le catalogue de l’exposition ne fait pas exception). Waterhouse, à la différence de Gérôme par exemple dont il se rapproche parfois, ne peint pas de façon lisse mais par grandes touches largement brossées et avec beaucoup d’empâtements. Un bon exemple de cette manière est visible dans l’une des boucles de la ceinture de Mariamne (ill. 1 et 2), où une tache blanche, en fort relief, donne l’impression d’un reflet de lumière argentée. Ses œuvre demandent donc à être examinées avec attention, tant certains détails témoignent d’une virtuosité stupéfiante.


JPEG - 19.3 ko
2. J. W. Waterhouse (1849-1917)
Mariamne, 1887 (détail)
Huile sur toile - 259 x 180 cm
Collection particulière
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page


JPEG - 17 ko
3. J. W. Waterhouse (1849-1917)
Miranda, 1875
Huile sur toile - 76 x 101,5 cm
Collection Robert et Anne Wiggins
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page

L’exposition Waterhouse est donc, une nouvelle fois, l’occasion de s’interroger sur la relativité des classifications en histoire de l’art. Certains - et on…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Expositions : Maurice Chabas (1862-1947), peintre et messager spirituel

Article suivant dans Expositions : Turner and the Masters