Itinéraires texans (3) : Fair Park, un ensemble architectural Art Déco à Dallas Contenu abonnés


JPEG - 173.3 ko
1. Station de tramway Art Déco (arrêt devant Fair Park)
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page

Fair Park, un grand ensemble architectural entièrement Art Déco créé à l’occasion de l’exposition du centenaire de l’indépendance du Texas en 1936, est un chef-d’œuvre méconnu, même aux États-Unis. Il est en passe de ne plus l’être entièrement en France grâce à Olivier Meslay, aujourd’hui conservateur en chef du Dallas Museum of Art et auteur d’un excellent article à ce sujet dans le numéro de janvier 2013 de L’Estampille-L’Objet d’Art1.

L’arrivée, en descendant du tramway, donne immédiatement le ton puisque la station elle même est d’une architecture des années 30 (ill. 1). Il y a cependant quelque chose d’étrange à pénétrer dans cette enceinte. Pratiquement aucune âme qui vive aux alentours, l’ensemble paraît plus ou moins abandonné, une impression toutefois démentie par l’apparition soudaine de quelques ouvriers et d’un camion dont on ne sait trop ce qu’ils font là exactement. Le lieu sert encore de parc d’exposition, notamment à la fin septembre-début octobre avec la State Fair, une des plus grosses foire des Etats-Unis. Hors de ces périodes, on peut donc se promener au calme, sans être gêné par un afflux de touristes : ceux-ci sont à peu près totalement absents des lieux.


JPEG - 148.3 ko
2. Vue de Fair Park à Dallas
Au fond le Hall of State
A gauche, le Centennial Building
Photo : Didier Rykner
Dallas, Fair Park
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page
JPEG - 133.4 ko
3. Un des pavillons avec une
sculpture de Raoul Josset (1899-1957)
Dallas, Fair Park
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page

L’ensemble principal s’articule autour d’un grand bassin (ill. 2). Au fond se trouve le bâtiment dit Hall of State sur lequel nous reviendrons plus bas. De part et d’autres du plan d’eau, deux bâtiments symétriques se font face, à gauche le Centennial Building, à droite l’Automobile Building, desquels se détachent six pavillons (trois de chaque côté) dédiés chacun aux six…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Itinéraires : Itinéraires texans (2) : le Blanton Museum of Art d’Austin

Article suivant dans Itinéraires : San Matteo : une ruine baroque à Scicli