ISF sur les œuvres d’art : un cauchemar récurrent


8/10/14 - Politique culturelle - Impôt sur la fortune - À force, une certaine lassitude nous envahit devant l’obstination désolante et récurrente de certains députés qui, chaque année ou presque, reviennent à nouveau sur cette mesure délirante et mortelle pour le patrimoine français qui consisterait à inclure les œuvres d’art dans l’assiette de l’impôt sur la fortune.

Une fois de plus, des parlementaires, de l’UDI cette fois, approuvés par la rapporteur socialiste du budget, Valérie Rabault, ont fait adopter cette mesure par la commission des Finances de l’Assemblée nationale.
Une fois de plus, même si cela était finalement retoqué, des collectionneurs lassés de cette incertitude, vont exporter des œuvres hors de France.
Une fois de plus, il va falloir dépenser une énergie considérable pour s’opposer à cette folie.

En attendant, nous renvoyons aux nombreux articles que nous avons publiés sur ce sujet et qui expliquent les innombrables raisons pour lesquelles inclure les œuvres d’art dans l’impôt sur la fortune serait à la fois irréaliste, dangereux et stupide.
Il faut simplement espérer que le premier ministre Manuel Valls et la ministre de la Culture Fleur Pellerin mettront rapidement un terme à cette nouvelle résurgence du serpent de mer. Mais rappelons que le précédent rapporteur de la commission des finances qui s’était battu pour l’inclusion des œuvres d’art dans l’ISF, Christian Eckert, est aujourd’hui secrétaire d’État au budget...

Tous nos articles sur l’ISF sont listés ici dont :

Les grands musées contre l’ISF sur les œuvres d’art

Les maires socialistes des grandes villes s’engagent contre l’ISF

Nos réponses au débat de la Commission des finances sur l’ISF et les œuvres d’art.

Lettre ouverte aux parlementaires à propos de l’inclusion des œuvres d’art dans l’ISF.

Impôt sur la fortune et œuvres d’art : un combat de trente ans.

L’ISF et les œuvres d’art : un serpent de mer (venimeux).


Didier Rykner, mercredi 8 octobre 2014





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : À Fontainebleau, une technique révolutionnaire de restauration des tissus

Article suivant dans Brèves : Un tableau disparu du Louvre retrouvé dans une vente aux enchères