Hans Holbein d. J. Die Basler Jahre 1515 bis 1532 Contenu abonnés


Hans Holbein le Jeune. Les années bâloises 1515-1532
Bâle, Kunstmuseum. Du 31 mars 2006 au 1er juillet 2006.

JPEG - 124.7 ko
1. Hans Holbein le Jeune (1497/98-1543)
Le Christ Mort, 1521
Huile sur panneau - 30,5 x 200 cm
Bâle, Kunstmuseum
Photo : Bâle, Kunstmuseum
Voir l'image dans sa page

Dans le livre très brillant qu’ils ont consacré à Hans Holbein le jeune (Gallimard, 1997), Oskar Bätschmann et Pascal Griener ont campé un artiste aussi ambitieux (référence constante à Apelle) que très habile dans la tourmente confessionnelle qu’il traversa au seuil de la Réforme. Qu’il s’agisse de ses prétentions à passer pour un pictor doctus à la manière de Dürer, de ses emprunts à l’Italie (Léonard de Vinci, Mantegna, etc.), de ses liens multiples avec l’édition des textes luthériens mais aussi de son modérantisme érasmien, et par conséquent de l’équilibre que le peintre avait su conserver entre les critiques de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Expositions : Ingres

Article suivant dans Expositions : Géricault. La folie d’un monde