Gare du Nord : voici l’image que la Mairie de Paris veut cacher


27/9/15 - Patrimoine - Paris, gare du Nord - Dans l’article que nous avons consacré à la gare du Nord et aux projets de la SNCF et de la Ville de Paris, nous nous inquiétions du traitement de la façade qui consistait à construire : « un nouveau bâtiment fin et minimaliste, constitué d’une fine voûte en verre et acier, [venant] s’inscrire dans les cinq grand tympans de pierres de la façade historique ». Cette idée, forcément très inquiétante, s’était traduite par une image projetée par le cabinet d’architecture Wilmotte au début de l’année 2015 dans une réunion de travail. Mais depuis, la Ville de Paris s’était opposé à sa diffusion sous prétexte qu’il s’agit d’un projet non encore validé, mais surtout parce qu’elle ne voulait pas que cela puisse faire des vagues.


JPEG - 178.2 ko
1. Projet pour la façade de la gare du Nord
© Cabinet Wilmotte
JPEG - 428.7 ko
2. Jacques-Ignace Hittorf
Façade de la gare du Nord (partie centrale)
État historique (inscrit MH)
Photo : Didier Rykner

On la comprend. Grâce à un lecteur qui a réussi à trouver un tweet du maire du Xe arrondissement, Rémi Féraud, qui se réjouit de l’« ambition de G. Pépy et A. Hidalgo » (voir ci-dessous), nous pouvons désormais voir de quoi il s’agit.
Via Google Image, on s’aperçoit que cette illustration se trouve aussi sur le blog du RER D, tenu par la SNCF. On comprend la réticence à la diffuser. C’est à un massacre en règle de la façade de Hittorf que nous assisterions, le bâtiment « minimaliste » étant reproduit à cinq exemplaires devant les « cinq grands tympans de pierres de la façade historique ». Tout simplement monstrueux. Mais maintenant, on sait précisément à quelle menace nous avons affaire. Celle-ci n’étant pas validée, nous nous battrons pour qu’elle ne le soit jamais.



Didier Rykner, dimanche 27 septembre 2015





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Rembrandt Rothschild : les Pays-Bas démentent tout accord avec la France

Article suivant dans Brèves : Les souvenirs des Orléans vendus chez Sotheby’s