Frederic Church à la National Gallery de Londres Contenu abonnés


JPEG - 120.1 ko
1. Frederic Edwin Church (1826-1900)
L’Iceberg, vers 1875
Huile sur toile - 55,9 x 68,6 cm
Chicago, Terra Foundation for American Art
Photo : Terra Foundation for American Art
Voir l'image dans sa page

30/3/13 - Exposition - Londres, The National Gallery - Comme le Louvre, la National Gallery de Londres s’intéresse à l’art américain, longtemps mal connu en Europe. Après avoir montré George Bellows en 2011, elle expose aujourd’hui, à nouveau en collaboration avec la Terrra Foundation et dans un accrochage réduit (un peu moins d’une trentaine d’œuvres réunies dans une salle), des esquisses à l’huile de Frederic Edwin Church. On découvre ainsi un aspect moins connu de l’œuvre d’un peintre surtout réputé pour ses paysages de grand format. Un excellent catalogue l’accompagne.

Nous avons…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Acquisitions récentes du Musée des Beaux-Arts de Valenciennes

Article suivant dans Brèves : Un cuivre d’Otto van Veen acquis par le Ringling Museum of Art