Frédéric Bazille Contenu abonnés


Paris, musée Marmottan. Exposition terminée le 18 janvier 2004.

JPEG - 75.4 ko
1. Frédéric Bazille (1841-1870)
La réunion de famille
Paris, musée d’Orsay
Voir l'image dans sa page

Profitant de la fermeture du musée Fabre et des salles basses d’Orsay, le musée Marmottan consacre une exposition à l’un des premiers acteurs du mouvement impressionniste, Frédéric Bazille, en 23 toiles et quelques dessins. Ami proche de Monet, le maître des lieux, nous ne connaîtrons jamais que son œuvre de jeunesse puisqu’il mourut en 1870, quatre ans avant la première exposition impressionniste.
Il y a dix ans à Montpellier, la rétrospective Frédéric Bazille et ses amis impressionnistes avait présenté la soixantaine des tableaux conservés de l’artiste1. Cette exposition était exemplaire. Non seulement par son exhaustivité, mais aussi parce qu’elle mettait côte à côte des œuvres des…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Expositions : Albrecht Dürer et la gravure allemande. Chefs-d’oeuvre graphiques du Musée Condé à Chantilly

Article suivant dans Expositions : Degas et les italiens à Paris