Exposition des bronzes du Prince de Liechtenstein à la Galerie Kugel Contenu abonnés


JPEG - 66 ko
1. Massiliano Soldani-Benzi (1656-1740)
Venus arrachant les plumes de Cupidon,
vers 1718-1719
Bronze à patine mordorée translucide -
41,5 x 29,5 x 22 cm
Vienne, Liechtenstein Museum
Photo : Liechtenstein Museum
Voir l'image dans sa page

13/9/08– Exposition – Paris, Galerie Kugel – En 2004, le Liechtenstein Museum ouvrait ses portes à Vienne (voir brève du 18/3/04). Depuis déjà quelques années, le Prince de Liechtenstein avait repris une politique active d’acquisition qui en fait l’un des plus gros acheteurs européens dans le domaine de l’art ancien.
Les bronzes sont un des points forts du musée, la collection ayant été commencée dès le règne du Prince Karl I von Liechtenstein (1569-1627) qui acquit deux bronzes grandeur nature d’Adrian de Vries, un Christ de douleur et un Saint…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : La XXIVe Biennale des Antiquaires

Article suivant dans Brèves : Un panneau de prédelle de Sano di Pietro pour les Offices