Exposition de peintures romaines des XVIIe et XVIIIe siècles à la galerie Tarantino Contenu abonnés


JPEG - 86.2 ko
1. Simon Vouet (1590-1649)
L’Apothéose de Saint François de Paule, vers 1626
Huile sur toile - 42 x 32 cm
Paris, Galerie Tarantino
Photo : Galerie Tarantino
Voir l'image dans sa page

19/3/11 - Marché de l’art - Paris - C’est une très belle exposition que présente jusqu’au 21 avril la galerie Tarantino. Il n’est en effet pas si facile de réunir ainsi autant de tableaux et dessins anciens autour d’un thème bien précis : l’art de la Rome baroque de 1600 à 1750 environ.

Comme au Grand Palais, dans la remarquable exposition sur le paysage à Rome au XVIIe siècle (dont nous parlerons prochainement), où l’une des premières œuvres du catalogue, La Fuite en Egypte d’Annibale Carracci, n’a pas pu venir, un Giovanni Lanfranco, La Vierge à l’Enfant et les Saints Antoine Abbé et Jacques le…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Les Quatre Docteurs de l’Eglise par Abraham Bloemaert acquis par le Museum Catharijneconvent d’Utrecht

Article suivant dans Brèves : Un Van Dyck nouvellement attribué à la Real Academia de Bellas Artes de San Fernando à Madrid