Exposition de gravures et dessins néoclassiques autour d’une donation à Lyon Contenu abonnés


JPEG - 44.2 ko
1. Joseph Ferdinand Lancrenon (1794-1874),
d’après Anne-Louis Girodet-Trioson (1767-1825)
L’ombre d’Hector apparaît à Enée, 1825
Lithographie
Lyon, collection Patrice Béghain
Photo : Alain Basset / Lyon MBA
Voir l'image dans sa page

11/8/09 – Exposition (et acquisitions) – Lyon, Musée des Beaux-Arts – Pour accompagner l’exposition Madame Récamier, dont nous avions rendu compte sur ce site (voir l’article), le musée de Lyon avait décidé de montrer des œuvres graphiques exécutées entre 1790 et 1850. Ce projet a été légérement décalé dans le temps afin de pouvoir inclure dans la présentation des gravures appartenant à la collection de l’ancien adjoint à la Culture de la Ville de Lyon, Patrice Béghain. Celui-ci, un authentique amateur d’art et collectionneur d’estampes néoclassiques, a…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le décor de Maurice Denis dans l’église du Vésinet partiellement détruit par le feu

Article suivant dans Brèves : Un vase de Gallé à l’origine d’une controverse avec l’Ermitage