Entretien avec Gabriel Diss (conservateur du Musée Départemental Georges de la Tour de Vic-sur-Seille) Contenu abonnés


Gabriel Diss, après avoir travaillé au CNRS (son sujet de recherche était les gravures de Dürer) est devenu conseiller aux arts plastiques au Ministère de la Culture, dans la région Lorraine, où il s’est occupé du FRAC et du FRAM. Puis, en 1991, il devient conservateur du Musée Barrois, à Bar-le-Duc, et directeur du patrimoine de la ville de Bar-le-Duc. Il est, depuis décembre 2001, conservateur du Musée Départemental Georges de la Tour.

Pourquoi avez-vous décidé, après plusieurs années au Ministère de la Culture, de venir sur le terrain ?

J’avais fait le tour du métier de conseiller, qui s’apparente parfois à celui de censeur. Je trouvais anormal de juger les initiatives du terrain sans pouvoir lui donner les moyens de les réaliser. Après Bar-le-Duc et le Musée Barrois qui furent des…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Musées : Ouverture du Musée Départemental Georges de la Tour à Vic-sur-Seille

Article suivant dans Musées : Réouverture du Musée Hébert de La Tronche, près de Grenoble