Encore un nouvel achat d’un dessin de Goya par le Prado Contenu abonnés


JPEG - 38.4 ko
Francisco de Goya y Lucientes (1746-1828)
Jeune femme arrangeant sa coiffure près d’un lit
Femme balayant dans une auberge

Pinceau, lavis d’encre de chine et lavis de gris -
17.2 x 10.1 cm
Madrid, Museo nacional del Prado
Photo : Sotheby’s New York
Voir l'image dans sa page

8/2/07 – Acquisition – Madrid, Museo del Prado – Un mois et demi après l’acquisition du Taureau papillon (voir brève du 8/12/06), le Musée du Prado a obtenu une autre dessin de Goya à la vente de Sotheby’s New York du 24 janvier dernier pour 1.048.000 dollars (819 000 €) (ill.).
Il appartenait à l’Album A1, dit album de Sánlucar, un petit carnet de poche commencé en juillet 1796 lors d’un séjour dans la propriété ainsi nommée de la Duchesse d’Albe, près de Cadix2. C’est un album privé, intimiste, spirituel, enlevé,…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un portrait de Carlo Maratta acquis par la National Gallery of Ireland

Article suivant dans Brèves : Toujours le Rigi (et une acquisition d’une aquarelle de Turner par Plymouth)