Echange de dépôts entre Versailles et Montpellier : Cabanel contre l’Albane Contenu abonnés


16/7/10 – Echange de dépôts – Montpellier, Musée Fabre et Versailles, Musée national du château – La très belle rétrospective consacrée à Alexandre Cabanel par le Musée Fabre, qui vient d’ouvrir pour cinq mois et dont nous parlerons très bientôt, est l’occasion de révéler au public un grand tableau de cet artiste, La Glorification de saint Louis (ill. 1). L’œuvre revient de loin puisque déposée par Versailles au château de Lunéville et roulée, elle put heureusement échapper à l’incendie qui a ravagé en partie celui-ci le 2 janvier 2003, chance que n’eut pas un autre grand format, de William Bouguereau, Le corps de sainte Cécile apporté dans les catacombes de Rome, qui fut entièrement détruit. La toile de Cabanel vient de faire l’objet d’une restauration approfondie de la part du…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Appel au mécénat pour Les Trois Grâces de Lucas Cranach

Article suivant dans Brèves : L’Architecture de David d’Angers acquise par le Musée du Louvre