Don d’une collection napoléonienne à Montréal Contenu abonnés


13/10/09 – Acquisitions – Montréal, Musée des Beaux-Arts – Né en 1924, l’homme d’affaire canadien Ben Weider qui fit fortune dans l’industrie du body-building (il fut le mentor d’Arnold Schwarzenegger !) était également un passionné de la légende napoléonienne. Ceci l’amena à réunir une collection d’œuvres d’art et de souvenirs, liés à la figure de l’empereur.

En 2008, il avait offert au Musée des Beaux-Arts de Montréal une partie de ces objets, ce qui justifia l’aménagement de plusieurs salles pour les présenter, accompagnés d’œuvres appartenant déjà au musée (notamment les quelques tableaux néoclassiques qu’il conserve) et de prêts à long terme venant de collections publiques ou privées. Malheureusement, le généreux donateur ne put jamais voir ces salles, puisqu’il décéda quelques jours seulement avant leur inauguration, en octobre 2008. Depuis, conformément à sa volonté, sa veuve, Huguette Weider, a continué à offrir des œuvres. Deux tableaux et des miniatures viennent ainsi d’entrer au musée1.

Nous ne nous attarderons pas ici sur les reliques (par exemple une botte, un chapeau, une chemise portés par Napoléon), les gravures ou les miniatures pour nous intéresser plutôt aux tableaux, sculptures et à un meuble particulièrement important.

JPEG - 59.9 ko
1. Atelier de François Gérard (1770-1837)
Portrait en buste de Napoléon Ier
en costume de sacre
, vers 1805
Huile sur toile - 142,2 x 96,5 cm
Montréal, Musée des Beaux-Arts
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page


- Atelier de François Gérard, Portrait en buste de Napoléion Ier (ill. 1). Gérard peignit en 1805 un portrait de l’empereur, en pied, en costume de sacre, qui eut un succès considérable. De nombreuses répliques furent exécutées par son atelier, de l’intégralité de la composition2 ou plus simplement du buste. Ces portraits servaient notamment de cadeaux diplomatiques. Celui-ci, de très bonne qualité, fut probablement offert à une personnalité importante comme en témoigne l’imposant cadre en bois sculpté.

JPEG - 57.8 ko

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le Palais de la Porte Dorée menacé par une construction de Tadashi Kawamata

Article suivant dans Brèves : Un double portrait de John Francis Rigaud acquis par la National Portrait Gallery de Canberra