Don d’un Corrado Giaquinto au Metropolitan Museum Contenu abonnés


JPEG - 35.1 ko
Corrado Giaquinto
La Madeleine pénitente, vers 1750
Huile sur toile - 160 x 118,2 cm
New York, Metropolitan Museum
Photo : Sotheby’s New York
Voir l'image dans sa page

3/2/06 – Acquisition - New York - Metropolitan Museum - Suite à la défaveur de l’art baroque durant la majeure partie du XXe siècle, la peinture des XVIIe et XVIIIe siècle était assez peu représentée au Metropolitan Museum et la National Gallery de Washington, en dehors évidemment des Tiepolo et autres védustistes vénitiens. Depuis une vingtaine d’années, ces deux musées rattrapent leurs retards sur les collections européennes1. On se souvient des achats récents d’Annibale et de Ludovico Carrache par le Met, en amont d’une politique régulière de donations et d’acquisitions d’œuvres religieuses baroques2.

Un…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Baldassare Castiglione à Atlanta (suite)

Article suivant dans Brèves : Exposition des récentes donations de dessins par les Amis du Louvre