Disparition de Philip Conisbee Contenu abonnés


jpg-conisbee-jpg18/1/08 – Disparition – Philip Conisbee, conservateur en chef des peintures européennes à la National Gallery de Washington, est décédé hier des suites d’un cancer du poumon.
D’origine anglaise mais naturalisé américain en 1994, Philip Consibee avait fait ses études à Londres, au Courtauld Institute of Art. Après avoir enseigné en Grande-Bretagne, il devint en 1986 conservateur de la peinture française au musée de Boston. De 1988 à 1993 il fut conservateur de la peinture européenne au Los Angeles County Museum of Art avant de partir pour Washington en 1993.

Il était un grand spécialiste de la peinture française, en particulier de celle du XVIIIe siècle, à laquelle il a consacré deux livres : Painting in 18th-Century France en 1981 et Chardin en 1985, ainsi qu’un très grand nombre…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Une exposition d’œuvres bolonaises du XVIIe siècle à la galerie Tarantino

Article suivant dans Brèves : Vente chez Sotheby’s New York des dessins italiens de la collection Horvitz