Disparition de Jean-François Méjanès Contenu abonnés


12/7/12 - Disparition - Ancien conservateur en chef au département des Arts Graphiques du Louvre, qu’il avait quitté pour prendre sa retraite il y a exactement deux ans, Jean-François Méjanès est décédé brutalement le 4 juillet dernier.

Né le 13 juillet 1942, il avait été reçu au concours des musées nationaux en 1972, puis fut pensionnaire de l’Académie de France à Rome de 1974 à 1976, avant d’entrer au cabinet des dessins où il fit toute sa carrière. Spécialiste du dessin français des XVIIe et XVIIIe siècles français, Jean-François Méjanès fut le commissaire de nombreuses expositions, notamment sur Trémolières, Boucher, les Van Blarenberghe, Hubert Robert... S’il fallait n’en retenir qu’une, ce serait sans doute celle consacrée en 1983 au Comte d’Orsay, collectionneur important du…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Vandalisme ordinaire à Amiens

Article suivant dans Brèves : Mise en ligne d’un répertoire bibliographique sur la sculpture de l’époque moderne