Deux vitraux préemptés par le Musée de L’Œuvre Notre-Dame de Strasbourg Contenu abonnés


30/4/12 - Acquisition - Strasbourg, Musée de l’Œuvre Notre-Dame - Deux vitraux gothiques ont été préemptés par le Musée de l’Œuvre Notre-Dame lors de la vente Sotheby’s du 20 avril dernier à Paris. Chacun d’eux était estimé 50 000 à 70 000 euros : Le Baiser de Judas (ill. 1) a été adjugé 156 750 euros et La Crucifixion (ill. 2) 228 750 euros.


JPEG - 223.1 ko
1. Strasbourg, vers 1260
Le Baiser de Judas
Verre et plomb - 52,5 x 52 cm
Strasbourg, Musée de l’Œuvre Notre-Dame
Photo : Sotheby’s
Voir l'image dans sa page
JPEG - 209.8 ko
2. Strasbourg, vers 1260
Crucifixion
Verre et plomb - 51 x 53 cm
Strasbourg, Musée de l’Œuvre Notre-Dame
Photo : Sotheby’s
Voir l'image dans sa page

Les vitraux de l’église des Dominicains de Strasbourg, consacrée en 1260, ont connu une histoire chaotique. Ils furent déplacés et complétés…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau de la cathédrale de Tours revendiqué par le sacristain

Article suivant dans Brèves : Un tableau et un dessin de Jean Restout offerts au Musée des Beaux-Arts de Rennes