Deux tapisseries de la tenture de Diane acquises par le château d’Ecouen Contenu abonnés


JPEG - 413.7 ko
1. France, vers 1550
Jupiter et Latone
Laine et soie - 470 x 400 (environ)
Ecouen, Musée national de la Renaissance
Photo : D.R.
Voir l'image dans sa page

31/8/07– Acquisitions – Ecouen, Musée national de la Renaissance – La tenture de Diane fut probablement commandée par Henri II pour décorer la galerie du premier étage du Château d’Anet. De cet ensemble, huit tapisseries étaient connues : quatre à Anet, deux conservées au Metropolitan Museum, une à Rouen au Musée départemental des Antiquités, une enfin en collection privée aux Etats-Unis (à l’exception de cette dernière, toutes furent réunies en 1972-1973 dans l’exposition L’Ecole de Fontainebleau1). L’identité de l’auteur des cartons est discutée. Plusieurs peintres participèrent peut-être à cette entreprise ; les noms de Jean…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : L’enseignement de l’Histoire de l’art à l’école n’est pas pour demain

Article suivant dans Brèves : Une toile de Francesco Trevisani acquise par le Rijksmuseum