Deux tableaux offerts au Musée d’Orsay par la Galerie Wildenstein Contenu abonnés


JPEG - 101.5 ko
1. Jean-François Raffaëlli (1850-1924)
Les apprêts d’un repas de chasse
Huile sur toile - 150,5 x 200 cm
Paris, Musée d’Orsay
Photo : Wildenstein & Co, Inc.
Voir l'image dans sa page

24/7/09 – Acquisitions – Paris, Musée d’Orsay – Le musée d’Orsay vient de bénéficier du don, par Wildenstein & Co, Inc, de deux tableaux, l’un par Jean-François Raffaëlli, l’autre par Edmond Aman-Jean.

Le premier (ill. 1) faisait à l’origine partie d’une série de trois toiles (deux sont perdues) peintes pour Joseph Carel comme décor pour la salle à manger de son habitation de Saint-Germain-en-Laye.
Il s’agit d’une opulente nature morte qui évoque les œuvres flamandes, notamment celles de Frans Snyders. La facture de ces apprêts d’un repas de chasse fait également penser à Gustave Courbet, notamment le…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Strasbourg achète un Jean Barbault et se voit offrir un Antonio Vaccaro

Article suivant dans Brèves : Acquisition d’un Véronèse par le Musée des Beaux-Arts de Montréal