Deux tableaux de Maximilien Luce offerts au Musée des Impressionnistes Contenu abonnés


JPEG - 130.7 ko
1. Pierre Bonnard (1867-1947)
Claude Monet et Marthe Bonnard
dans la salle à manger de Giverny
, vers 1920
Mine de plomb - 10,5 x 15,5 cm
Giverny, Musée des Impressionnismes
Photo : Musée des Impressionnismes
Voir l'image dans sa page

24/5/11 - Acquisitions - Giverny, Musée des Impressionnismes - Créé au début de l’année 2009 en lieu et place du Musée d’Art Américain (voir brève du 14/2/09), le Musée des Impressionnismes était, comme celui-ci, davantage conçu comme un lieu d’exposition que comme un musée classique.

Si cette orientation n’est aucunement remise en cause, il est désormais prévu de constituer un fonds permanent. Une politique plutôt délicate compte tenu du prix des œuvres Impressionnistes et du budget apparemment très faible que les collectivités territoriales associées…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Serres d’Auteuil : les associations fourbissent leurs armes

Article suivant dans Brèves : Acquisition d’un tableau de Jan Steen par le Mauritshuis