Deux tableaux de jeunesse de Goya acquis par le Prado Contenu abonnés


16/5/03 - Acquisitions - Madrid, Museo Nacional del Prado - Les deux œuvres de jeunesse de Goya, inédites et découvertes par hasard lors d’un inventaire par la maison de vente espagnole Alcalá, ont été acquises par l’Etat espagnol le 6 mai au bénéfice du musée du Prado pour la somme de 3,5 millions d’euros. Les deux toiles, encore marquées par l’influence rococo des peintres de la cour de Madrid, Tiepolo, Giaquinto et de Mengs, sont datées vers 1785 et représentent la Sainte Famille et Tobie et l’Ange, dans des coloris roses et bleus pâles.


JPEG - 124.7 ko
1. Francisco Goya (1746-1828)
La sainte famille
Huile sur toile - 63,5 x 51,5
Madrid, Musée du Prado
Voir l'image dans sa page
JPEG - 118.9 ko
2. Francisco Goya (1746-1828)
Tobie et l’Ange
Huile sur toile - 63,5 x 51,5
Madrid, Musée du Prado
Voir l'image…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Exposition Etienne-Charles Le Guay à la galerie Alfa

Article suivant dans Brèves : Achat par le Louvre d’un tableau de Tanzio da Varallo