Deux statues de la Renaissance pour le musée de Toul Contenu abonnés


9/6/15 - Acquisitions - Toul, Musée d’Art et d’Histoire - Les saintes Catherine et Marie Madeleine acquises par le musée de Toul, deux statues polychromes en pierre de la première moitié du XVIe siècle, offrent un beau témoignage de la Renaissance en Lorraine.


JPEG - 44.6 ko
Sainte Catherine, XVIesiècle
Calcaire blanc polychromé - 139 x 58 cm
Toul, Musée d’Art et d’Histoire
JPEG - 48.5 ko
Sainte Madeleine, XVIe siècle
Calcaire blanc polychromé - 136 x 51 cm
Toul, Musée d’Art et d’Histoire

Leurs styles comparables et leurs dimensions presque identiques laissent penser qu’elles faisaient partie d’un même ensemble. Elles décoraient probablement l’un des autels de la cathédrale Saint-Étienne de Toul où elles sont signalées à la Révolution, lorsque les œuvres religieuses furent détruites ou vendues. Achetées par…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Les descendants de Jean-Camille Formigé montent à la volée pour les Serres d’Auteuil

Article suivant dans Brèves : Dessins de Honthorst acquis par les musées