Deux pièces d’orfèvrerie et une terre cuite acquises par le Rijksmuseum Contenu abonnés


10/01/12 - Acquisitions - Amsterdam, Rijksmuseum - Le Rijksmuseum avait en dépôt depuis 1970 deux coupes en argent du XVIIe siècle qu’il a finalement réussi à acheter avec la participation de différents mécènes1.
Ces deux pièces (ill. 1 et 2), passées par la collection des Rothschild au XIXe siècle, sont dues au sculpteur et orfèvre allemand Christoph III Ritter dont elles firent la renommée ; elles se composent d’un globe, terrestre et céleste, chacun porté par une figure masculine agenouillée. En général, Hercule supporte la terre et Atlas la voûte céleste ; or ici, Hercule plie sous le poids du ciel et c’est l’empereur Jules César qui soutient la terre, suggérant ainsi que Rome domine les autres grands empires de l’Antiquité que sont l’Assyrie, la Perse et la Grèce, dont les noms…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : 120 dessins acquis par Berlin et Augsbourg

Article suivant dans Brèves : Plusieurs revues d’histoire de l’art uniquement sur Internet