Deux œuvres de jeunesse de Girodet récemment acquises par Montargis Contenu abonnés


JPEG - 108.6 ko
1. Anne-Louis Girodet
de Roucy-Trioson (1767-1824)
Portrait du frère de l’artiste, Antoine-Etienne
de Roucy, Seigneur du Verger
, vers 1784-1787
Huile sur toile - 64,6 x 45,7 cm
Montargis, Musée Girodet
Voir l'image dans sa page

15/10/07 – Acquisitions – Montargis, Musée Girodet – Le 20 juin 2007, Christie’s Paris proposait un portrait de Girodet représentant le frère de l’artiste (ill. 1). Estimé 20 000 à 30 000 euros, ce beau tableau un peu austère, peint par Girodet au tout début de sa carrière, attirait difficilement les enchères d’amateurs ou de musées américains qui préfèrent les œuvres plus spectaculaires. Invendu faute d’avoir atteint le prix de réserve, il a été acquis judicieusement après la vente par le Musée de Montargis qui peut ainsi compléter à bon compte1 sa…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : A propos du Pont d’Argenteuil vandalisé

Article suivant dans Brèves : Une proposition de loi demande la fin de l’inaliénabilité des œuvres des musées français