Deux œuvres d’Amérique latine (Mexique et Porto Rico) acquises par le Brooklyn Museum Contenu abonnés


JPEG - 306.2 ko
1. Cercle de la famille González (fin XVIIe-début XVIIIe)
Paravent, recto, Le Siège de Belgrade, vers 1697-1701
Tempera sur bois, incrustation de nacre - 229,9 x 275,8 cm
New York, Brooklyn Museum
Voir l'image dans sa page

9/5/12 - Acquisitions - New York, Brooklyn Museum - C’est en se délestant d’une œuvre de sa collection que le Brooklyn Museum a pu acquérir un paravent mexicain et une peinture portoricaine, le 19 avril dernier auprès de Salvart Limited Londres. Les fonds pour cette acquisition proviennent en effet de la vente de la Crucifixion par les Romains peinte en 1887 par le Russe Vasily Vereshchagin, offerte aux enchères le 28 novembre 2011, chez Christie’s à Londres et adjugée 1 721 250 livres. Le musée justifie ce choix1 en précisant que la peinture n’avait pas été exposée depuis 1932 et qu’il n’était pas prévu de la présenter dans les salles dans un avenir proche...
Le paravent est une pièce assez exceptionnelle commandée vers 1700 par José Sarmiento de Valladares y Aines, comte de Moctezuma y Tula, qui fut le dernier vice-roi de Nouvelle-Espagne (1696-1701) sous le règne des Habsbourg ; il rendit hommage à la dynastie en faisant représenter au recto le siège de Belgrade, une victoire remportée sur les Turcs en 1688 (ill. 1). Un enchevêtrement de personnages se mêle aux motifs architecturaux, tandis que l’artiste à ménagé au loin une ouverture sur un paysage montagneux. Au revers, une scène de chasse (ill. 2) est inspirée des gravures de Johannes Stradanus, peintre à la cour des Médicis. Les deux côtés sont encadrés d’une bordure florale décorative.
Mélange de traditions asiatique, américaine et européenne, ces panneaux offrent un bel exemple de l’art de l’« enconchado », technique mixte d’incrustation de nacre et de peinture à l’huile et a tempera dans laquelle excellèrent Juan et Miguel González. Ce sont des artistes de leur entourage qui réalisèrent cette œuvre à Mexico.

JPEG - 308.1 ko
2. Cercle de la famille González (fin XVIIe-début XVIIIe)
Paravent,…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le Musée Fabre achète un chef-d’œuvre de Lionello Spada

Article suivant dans Brèves : Vandalisme des arènes de Fréjus : voici le résultat