Deux nouvelles bases de données sur Internet Contenu abonnés


jpg-base_nicep-jpg12/1/08 – Internet – Royaume-Uni et Pau, Musée du Château – Les bases de données d’œuvres sur Internet se multiplient, fournissant aux historiens de l’art des instruments fort utiles. Deux d’entre elles ont été mises en ligne récemment.

The National Inventory of Continental European Paintings a pour ambition de proposer à terme l’intégralité des peintures européennes non britanniques conservées dans les collections publiques du Royaume-Uni, dont le nombre est estimé à 22 000 (8000 sont actuellement en ligne).
Les promoteurs se trouvent à l’Université de Glascow et le projet est soutenu financièrement par la National Gallery de Londres, ainsi que par la Getty Foundation, la Kress Foundation et le Ars and Humanities Research Council.

Autre initiative, française celle-ci, la mise…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau de Baburen acheté par Francfort

Article suivant dans Brèves : Une exposition d’œuvres bolonaises du XVIIe siècle à la galerie Tarantino