Deux Fragonard qui en disent long sur les trésors nationaux Contenu abonnés


15/5/17 - Trésors nationaux - Fragonard - Mercredi 10 mai 2017, le journal officiel a publié le refus du certificat d’exportation de deux tableaux de Fragonard, Le Jeu de la palette et La Bascule (ill. 1 et 2). Vous avez sans doute pu lire dans la presse (voir notamment Le Figaro) l’histoire de ces deux toiles retrouvées dans un château normand par l’étude Tajan (qui a la main heureuse, ces derniers mois, après le dessin de Léonard de Vinci - voir la brève du 15/12/16). Incontestablement, ces deux tableaux sont des trésors nationaux. La composition d’un des deux (Le jeu de la palette - ill. 3) se retrouve dans un tableau du Musée de Chambéry exposé récemment au Luxembourg pour Fragonard amoureux (voir l’article), mais les formats sont différents et celui qui vient d’être retrouvé,…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un Delacroix donné à Munich

Article suivant dans Brèves : Ivoire et isolation par l’extérieur : les deux textes du ministère de l’Environnement