Deux dessins par Delaroche et Flandrin pour le Musée des Beaux-Arts de Lyon Contenu abonnés


13/1/16 - Acquisitions - Lyon, Musée des Beaux-Arts - Le musée lyonnais a acquis deux dessins de la première moitié du XIXe siècle que la galerie La Nouvelle Athènes présentait lors de sa récente exposition de novembre.


JPEG - 160.6 ko
1. Paul Delaroche (1797-1856)
La Mort d’Élisabeth Ire, vers 1824
Aquarelle et crayon - 34 x 27,5 cm
Lyon, Musée des Beaux-Arts
Photo : Galerie La Nouvelle Athènes
JPEG - 67.1 ko
2. Paul Delaroche (1797-1856)
La Mort d’Élisabeth Ire
Huile sur toile - 422 x 343 cm
Paris, Musée du Louvre
Photo : RMN/GP-G. Blot

Le premier est une belle étude à l’aquarelle et au crayon de Paul Delaroche (ill. 1), préparatoire à un tableau conservé au Louvre La Mort d’Élisabeth Ire (ill. 2).
L’œuvre définitive fut présentée au Salon de 1828, où elle reçut un accueil très favorable. Delaroche y traite…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Une plaque de Wedgwood pour le musée de Houston

Article suivant dans Brèves : Une aquarelle d’Ary Scheffer pour le Musée de la Vie Romantique