Deux croquis de Michel-Ange, préparatoires au Jugement dernier découverts au cabinet des dessins du Prado Contenu abonnés


12/3/04 - Découvertes - Madrid, Prado - Si l’ensemble de peintures du Prado remonte au XVIe siècle, aux achats de Charles-Quint et de Philippe II, il n’en est pas de même du Cabinet des dessins qui s’est surtout constitué autour de la donation Fernández Durán en 1930, une collection essentiellement acquise dans les ventes de l’Hôtel Drouot. Les catalogues raisonnés des dessins italiens du XVIIe et du XVIIIe siècle sont parus il y a quelques années1 et une publication identique consacrée à ceux du XVIe donnera lieu à une exposition à l’automne 20042.

JPEG - 45.6 ko
1. Michel-Ange
Etude d’épaule droite, bras et haut du torse
Madrid, Museo del Prado
Voir l'image dans sa page
JPEG - 64.7 ko
2. Michel-Ange
Démon emportant une femme (détail du Jugement dernier)
Vatican, chapelle Sixtine
Voir l'image dans sa page

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Acquisition par le Museo de Bellas Artes de Bilbao d’un paysage de Genaro Pérez Villaamil

Article suivant dans Brèves : Acquisition par le Musée Getty de tableaux de Cranach, Murillo et Courbet