Deux courriers reçus à propos du boudoir Turc de Fontainebleau Contenu abonnés


Suite à notre article consacré à la restauration du boudoir Turc de Fontainebleau et à l’appel au mécénat lancé par le château, nous avons reçu deux courriers. Le premier est dû à Xavier Salmon, directeur du patrimoine et des collections du château de Fontainebleau qui a répondu à notre appel à débat en précisant notamment la politique suivie par le musée. Le second nous a été envoyé par Bruno Saunier, conservateur du patrimoine, sous-directeur des collections à la direction des Patrimoines.

JPEG - 121.8 ko
Broderie du salon Turc de Fontainebleau
(partie conservée en place)
Photo : T. Malty et B. Corbara
Voir l'image dans sa page

La question que vous soulevez dans l’article consacré au boudoir turc, au sujet de la restitution ou de la restauration des textiles, est particulièrement importante à Fontainebleau car le patrimoine y est immense en ce domaine. Le parti qui a été adopté est de conserver les textiles d’origine lorsque leur état le permet. Tel a été le cas dans l’appartement du Pape où les rideaux Second Empire ont été restaurés et remis en place. Cela sera aussi le cas avec le théâtre impérial où toutes les soieries et les moquettes conservées dans un état satisfaisant seront également nettoyées et laissées en place.

Le cas du boudoir Turc est, à mon sens, exemplaire puisqu’il…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Courrier : Courrier reçu à propos de notre article sur l’église de Saint-Saturnin

Article suivant dans Courrier : Courrier reçu de M. François Hubert à propos de la politique d’acquisition du Musée d’Aquitaine