Deux acquisitions majeures réalisées par le département des Objets d’art du Musée du Louvre grâce à la Société des Amis du Louvre Contenu abonnés


JPEG - 19.2 ko
Cabinet d’Isabelle II, 1850
Paris, Musée du Louvre
Voir l'image dans sa page

12/6/04 – Acquisitions – Paris, Musée du Louvre – Le département des Objets d’art vient de voir ses collections s’enrichir de deux œuvres majeures. La première est une parure offerte par Napoléon à Marie-Louise pour leur mariage en 1810. Elle se compose d’un collier et d’une paire de boucles d’oreille en émeraude et est due à François-Régnault Nitot. Elle rejoint au musée la parure d’or et mosaïque, exécutée par le même orfèvre1, offerte en 2001 par la Société des Amis du Louvre. Cette dernière a d’ailleurs participé à l’achat de la nouvelle acquisition pour la somme de 1,5 million d’euros. Elle sera exposée dans la galerie d’Apollon lors de sa réouverture prévue en novembre 2004.

La seconde œuvre a été…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Marjorie Bronfman donne 350 000 dollars au Musée des Beaux-Arts du Canada pour l’achat de dessins

Article suivant dans Brèves : Deux esquisses de Fragonard, préparatoires aux tableaux peints pour Louveciennes acquis par le Musée d’Angers avec l’aide de l’Etat